L'humanisation de la connaissance

Par


  • Rédigé le 20 avril 2014

[Point de vue]

Il est toujours fait mention de l’économie du savoir comme un horizon salutaire pour le développement de nos sociétés. Mais il serait sûrement utile de garder une place à l’humanité de la connaissance. L’apprentissage fait bien plus que de participer à l’économie, il contribue aussi à humaniser. L’idée d’humanisation de la connaissance nous rappelle le rôle social du fait d’apprendre? Ce fait vaut plus qu’une externalité économique, ou un bénéfice à en attendre. L’humanisation de la connaissance est liée à des caractéristiques telles que :

- son accessibilité,

- son partage,

- ses apports positifs à une société (qualité des liens sociaux, préservation du futur individuel et collectif, respect de l’environnement),

- au pouvoir d’agir et de se projeter qu’elle donne à chacun dans les faits et pas seulement en droit. Examinons une à une ses caractéristiques.

Vous devez être membre pour lire l'intégralité des contenus

Rejoignez-nous dès maintenant

L'inscription "Membre" est gratuite* !

  • Trouvez les réponses à vos questions et sécurisez vos projets
  • Soyez bien informé, échangez
  • Développez votre présence en ligne, contribuez et soyez reconnu par vos pairs

 

Les membres sont des personnes exerçant dans le Département Formation d’une entreprise ou dans le secteur de l’Education. Ne sont pas considérés comme Membres les personnes exerçant dans une organisation fournissant des produits ou des services aux membres de la communauté. Dans ce cas, il est nécessaire de souscrire un abonnement Fournisseur.