A propos de la classe inversée : quelques réflexions sur la nature de l’inversion

Par


  • Rédigé le 20 Février 2014
  • Mis à jour le 26 mai 2014

Mots-clés: 
[Point de vue]

 

La classe inversée fait de plus en plus parler d’elle. L’audience de Marcel Lebrun, qui en présente les principes dans ses conférences et qui la pratique, notamment au sein d’elearn2, est réelle et touche des cercles de plus en plus larges d’acteurs de l’éducation et de la formation. Je ne ferai donc pas une présentation détaillée de la classe inversée (cf. le billet de Marcel Lebun « Classes inversées, Flipped Classrooms … Ca flippe quoi au juste ? ») mais formulerai quelques réflexions tant il est toujours nécessaire, en particulier dans le domaine de la formation, de questionner les formules pédagogiques qui apparaissent, à un instant t, comme la solution à toutes les insuffisances des dispositifs de formation.  

Vous devez être membre pour lire l'intégralité des contenus

Rejoignez-nous dès maintenant

L'inscription "Membre" est gratuite* !

  • Trouvez les réponses à vos questions et sécurisez vos projets
  • Soyez bien informé, échangez
  • Développez votre présence en ligne, contribuez et soyez reconnu par vos pairs

 

Les membres sont des personnes exerçant dans le Département Formation d’une entreprise ou dans le secteur de l’Education. Ne sont pas considérés comme Membres les personnes exerçant dans une organisation fournissant des produits ou des services aux membres de la communauté. Dans ce cas, il est nécessaire de souscrire un abonnement Fournisseur.