jeu 22/06/2017 - 10:37
Communauté Ingénieurs Formation

Marché et acteurs (11)

Articles

Marché et acteurs
11 article(s) trouvé(s)
  • Créez une leçon avec TED-Ed

    Mis à jour le 24 sep 2014 | 614 visites | 0 recommandations | 2 commentaires
    [Méthodes et outils] Vous connaissez sans doute TED, cette fondation non partisane qui a pour mission de diffuser les idées sous la forme de vidéos assez courtes de conférences animées par des personnalités diverses (les "talks", l'une de mes favorites étant "How schools kill creativity"). TED a lancé une initiative pour l'éducation, TED-Ed. TED-Ed permet de créer une leçon à partir de n'importe quelle vidéo stockée sur Youtube, ou bien encore en adaptant une leçon déjà créée. L'approche pédagogique et l'interface utilisateur sont redoutablement simples et efficaces. Découvrons-les ensemble !
  • Interview de Yann Teyssier (Itycom) : "Notre valeur ajoutée : être capable de positionner un curseur en fonction du besoin."

    Mis à jour le 6 mai 2014 | 881 visites | 1 recommandation | 0 commentaires
    [Point de vue] Yann Teyssier, PDG d’ITycom, revient sur le récent rachat de Qoveo : l’occasion d’exposer la stratégie de développement d’ITycom et de présenter le spectre de compétences que l’entreprise peut proposer à ses clients et prospects. 
  • Tendances 2014

    Mis à jour le 19 fév 2014 | 816 visites | 5 recommandations | 1 commentaire
    [Tendance] En 2013, quelques tendances sont apparues ou ont été confirmées : MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   , Serious Games, classe inversée, Mobile Learning version e-learning d'un contenu de formation adaptée aux usages mobiles des apprenants : smartphone, baladeur, tablette. , HTML 5...Et en 2014, quelles seront les évolutions les plus marquantes ?  Vous qui avez élaboré vos plans d'action 2014, quelles évolutions avez-vous d'ores et déjà actées ? Améliorez l'efficacité de ma boule de cristal en commentant le présent article !
  • Pourquoi les MOOC's "m'emmerdent" ?

    Mis à jour le 1 fév 2014 | 485 visites | 3 recommandations | 2 commentaires
    [Point de vue] A l'invitation de Pierre Tcherkawsky, voici le texte d'un billet publié initialement sur la section blog de mon site internet Comme je découvre votre communauté et son interface, ne m'en veuillez pas si je ne publie pas exactement selon les usages...Avouons le tout de suite : le titre est racoleur, et en réalité, les Moocs, je les aime !Pourquoi s'y intéresser ? On pourrait tout autant se contenter de dire que quand on recherche "FUN" sur Google, on tombe d'abord sur la radio ... Mais pour combien de temps encore ?
  • Interview de Bernard Curzi (EDHEC) : "Le MOOC est un produit d'appel pour les grandes écoles"

    Mis à jour le 3 déc 2013 | 2,005 visites | 1 recommandation | 0 commentaires
    [Point de vue] Parmi les grandes écoles qui font du e-learning un axe de développement stragégique, l'EDHEC est à la fois un chef de file et un pionnier.Piloté par Bernard Curzi, le e-learning à l'EDHEC affiche depuis une dizaine d'années des chiffres de connexion insolents qui rendront jaloux n'importe quel neo-MOOCueur.Dans cette interview, Bernard Curzi nous donne son avis sur la révolution supposée des MOOCs, sur leurs intérêts pédagogiques et marketing. En producteur de contenus e-learning expérimenté, Bernard Curzi nous indique aussi combien coûte vraiment un MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   ... 

Pages

2 article(s) trouvé(s)
5 article(s) trouvé(s)
  • Interview de Yann Teyssier (Itycom) : "Notre valeur ajoutée : être capable de positionner un curseur en fonction du besoin."

    Mis à jour le 6 mai 2014 | 881 visites | 1 recommandation | 0 commentaires
    [Point de vue] Yann Teyssier, PDG d’ITycom, revient sur le récent rachat de Qoveo : l’occasion d’exposer la stratégie de développement d’ITycom et de présenter le spectre de compétences que l’entreprise peut proposer à ses clients et prospects. 
  • Pourquoi les MOOC's "m'emmerdent" ?

    Mis à jour le 1 fév 2014 | 485 visites | 3 recommandations | 2 commentaires
    [Point de vue] A l'invitation de Pierre Tcherkawsky, voici le texte d'un billet publié initialement sur la section blog de mon site internet Comme je découvre votre communauté et son interface, ne m'en veuillez pas si je ne publie pas exactement selon les usages...Avouons le tout de suite : le titre est racoleur, et en réalité, les Moocs, je les aime !Pourquoi s'y intéresser ? On pourrait tout autant se contenter de dire que quand on recherche "FUN" sur Google, on tombe d'abord sur la radio ... Mais pour combien de temps encore ?
  • Interview de Bernard Curzi (EDHEC) : "Le MOOC est un produit d'appel pour les grandes écoles"

    Mis à jour le 3 déc 2013 | 2,005 visites | 1 recommandation | 0 commentaires
    [Point de vue] Parmi les grandes écoles qui font du e-learning un axe de développement stragégique, l'EDHEC est à la fois un chef de file et un pionnier.Piloté par Bernard Curzi, le e-learning à l'EDHEC affiche depuis une dizaine d'années des chiffres de connexion insolents qui rendront jaloux n'importe quel neo-MOOCueur.Dans cette interview, Bernard Curzi nous donne son avis sur la révolution supposée des MOOCs, sur leurs intérêts pédagogiques et marketing. En producteur de contenus e-learning expérimenté, Bernard Curzi nous indique aussi combien coûte vraiment un MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   ... 
  • Le formateur en contexte B to B : un véritable homme (…ou femme) orchestre !

    Mis à jour le 26 nov 2013 | 651 visites | 2 recommandations | 3 commentaires
    [Point de vue] Pédagogie centrée sur l'apprenant, dites-vous ? Le formateur en contexte B to B a rarement le choix...
  • Mon regard sur les 10 ans de T@d, épisode 1

    Mis à jour le 18 oct 2013 | 702 visites | 0 recommandations | 1 commentaire
    [Point de vue] Depuis le 1er octobre, T@d, la communauté du tutorat à distance Le tutorat à distance a pour principal objectif de soutenir les efforts d'apprentissage dans le cadre d'un projet de formation ouverte et à distance. Il aide à rompre l'isolement et à atteindre les résultats des objectifs pédagogiques des apprenants. Les fonctions tutorales sont très variées selon les contextes et/ou les dispositifs de formation. Le tuteur intervient auprès des apprenants sur différents plans : cognitif, motivationnel, socio-affectif et métacognitif.  Le tuteur peut être l'expert de contenu du cours enseigné ou uniquement un assistant pédagogique. Les champs d'interventions tutorales  peuvent être répartis entre différentes personnes et des ressources de support à l'apprentissage. créée en 2003 par Jacques Rodet, célèbre ses 10 ans d’existence. Jusqu’au mois de décembre, une série de conférences en ligne permet, grâce aux éclairages de spécialistes internationaux, de revenir sur l’histoire de la communauté mais aussi, et surtout, sur le rôle, le fonctionnement et les perspectives de ce mode pédagogique. Les premiers épisodes, qui ont fixé le contexte de cet anniversaire, m’ont déjà mis l’eau à la bouche pour la suite, notamment par une ambition technologique que je tiens ici à saluer.
2 article(s) trouvé(s)
  • Les expertises RH du Crédit Agricole

    Mis à jour le 7 mai 2013 | 826 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [REX] Avec l’essor phénoménal des nouvelles technologies, on assiste actuellement à une révolution numérique dont l’impact se ressent et va de plus en plus se faire ressentir dans le monde du travail et notamment de la formation. C’est à partir de ce constat que le groupe Crédit Agricole a décidé, en 2011, de monter le Club MIKE (Management, Innovation, Knowledge management, E-learning) : ce club – qui regroupe Crédit Agricole SA, la Fédération nationale du Crédit agricole et l’IFCAM (Institut de formation) – entend faire comprendre aux collaborateurs du groupe « les usages émergents les plus pertinents » et par conséquent mettre en place les pédagogies les plus efficaces en fonction des outils technologiques les mieux adaptés. Destinée à un usage interne, la réflexion menée a finalement donné lieu à une série grand public de livres blancs, intitulée « Expertise RH » et diffusée sur le Web, dont les deux premiers volets portent sur les communautés de pratique et les serious games.
  • Des bons usages du théâtre en entreprise

    Mis à jour le 20 mar 2013 | 143 visites | 1 recommandation | 2 commentaires
    [REX]  Aujourd’hui, la pratique du théâtre en entreprise est incontournable et les prestataires abondent. Elle reste innovante pour quelque temps encore, (dépêchez-vous) et permet d’accéder directement à des recoins de la conscience individuelle et collective que les techniques de transmission orale ou écrite n’atteignent pas. Mais attention, cette puissante palette de possibilités n’est pas sans risque et n’est pas systématiquement réussie !  
2 article(s) trouvé(s)
  • Tendances 2014

    Mis à jour le 19 fév 2014 | 816 visites | 5 recommandations | 1 commentaire
    [Tendance] En 2013, quelques tendances sont apparues ou ont été confirmées : MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   , Serious Games, classe inversée, Mobile Learning version e-learning d'un contenu de formation adaptée aux usages mobiles des apprenants : smartphone, baladeur, tablette. , HTML 5...Et en 2014, quelles seront les évolutions les plus marquantes ?  Vous qui avez élaboré vos plans d'action 2014, quelles évolutions avez-vous d'ores et déjà actées ? Améliorez l'efficacité de ma boule de cristal en commentant le présent article !
  • Adieu diplômes, voici les badges ?

    Article collaboratif | Mis à jour le 22 sep 2013 | 916 visites | 1 recommandation | 4 commentaires
    [Tendance] Avec le développement de l'éducation en ligne, et en particulier des MOOCs, il devient possible de suivre des modules de formation délivrés par différents établissements. Mais les diplômes étant conçus pour sanctionner un cursus précis au sein d'un établissement, comment permettre aux étudiants de valoriser les compétences ainsi acquises? C’est pour répondre à cette question qu’une nouvelle forme de certificat se développe aujourd’hui: les badges.La fondation Mozilla, à l’origine du navigateur web Firefox, a mis en place le système permettant de les gérer. «La fondation travaille afin de permettre facilement à tous les participants d’émettre, de recevoir, et de se servir des badges sur Internet, à travers un système libre et gratuit» explique-t-elle. Cet article est collaboratif : chaque membre peut l'enrichir et l'actualiser. N'hésitez pas !Photo tirée du site internet de l’université Purdue, tous droits réservés.