ven 21/07/2017 - 14:41
Communauté Ingénieurs Formation

Blended learning (12)

Articles

Blended learning
12 article(s) trouvé(s)
  • Entendu à l’E-learning expo !

    Mis à jour le 4 avr 2014 | 703 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Point de vue] Le 20ème salon de Solution Ressources Humaines, qui s’est tenu à Paris le 18, 19 et 20 mars a rassemblé plus de 200 sociétés exposantes, 7000 visiteurs professionnels et plus de 4200 auditeurs aux conférences et ateliers.Au cœur de l’actualité du salon : les évolutions des marchés RH, SIRH, E-learning et Serious game (ou jeu sérieux) application informatique, réalisée à des fins autres que le simple divertissement. Il combine avec cohérence, des aspects sérieux, tels que l’enseignement, l’apprentissage, la communication, ou encore l’information, avec des ressorts ludiques et des technologies ou des savoir-faire issus du jeu vidéo. Un serious game s’appuie sur un scénario, une histoire, des règles et un habillage graphique et sonore. . En tant que concepteur pédagogique, j’étais présent au centre de l’E-learning Expo, non pas seulement pour conseiller mais aussi pour recueillir des données ou opinions, directement au contact de multiples acteurs du E-learning tels que  Meltis, Enovation solutions, Vodeclic, Operantis, Experteam, Solargames, Audace, Scio ou Nathan.Suite à ces multiples entretiens, toujours guidé par la volonté de cerner les enjeux de la formation à distance, je vous informe sur ces tendances dévoilées, futures et actuelles du marché du Digital Learning.Je vous présente mes questions et un résumé des réponses obtenues accompagnés d’un point de vue qui n’engage que moi.
  • Le e.learning, le temps et l’espace, éléments de réflexion pour une scénarisation opérationnelle

    Mis à jour le 5 fév 2014 | 501 visites | 0 recommandations | 1 commentaire
    [Point de vue] La construction d’une structure de formation en ligne  est un acte complexe. On pourrait la comparer à l’élaboration d’un lanceur spatial, il est nécessaire de concevoir un dispositif en étages, doté de moteurs puissants, destinés à impulser une dynamique[1] de formation.Un dispositif de e-learning met en réseau un grand nombre d’acteurs situés à des niveaux divers au sein d’une pyramide organisationnelle. Il est indispensable, préalablement à  tout début de construction, de cartographier les interlocuteurs des dispositifs. À défaut,  le risque est grand qu’un acteur n´ait la perception que de son environnement immédiat. /.../
  • Vu à Learning2013

    Mis à jour le 26 nov 2013 | 824 visites | 3 recommandations | 1 commentaire
    [Tendance] De retour de l'édition 2013 de la conférence d'Elliott Masie, Learning2013, je vous propose ici un compte rendu d'ensemble.Il s'agit d'une convention qui réunit 1 700 professionnels de la formation en grande majorité américains durant 4 jours pour discuter des principaux sujets qui les préoccupent.Cet évènement combine des keynotes d'invités prestigieux lors des conférences plénières, 170 ateliers aux formes et aux sujets variés, de la musique, de la danse, et même un concours de changement de roue de voiture NASCAR par équipe.C'est surtout un lieu d'échanges très riches dans lequel on peut voir ce qui intéresse aujourd'hui les acteurs majeurs de la formation aux Etats-Unis.
  • De l'utilisation intelligente des MOOCs | Public

    Mis à jour le 21 nov 2013 | 766 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Tendance] Sebastian Thrun, fondateur de Udacity et parrain de l'éducation en ligne libre et gratuite, s'est confessé dans un article de Fast Company Magazine : "Nous n'éduquons pas les gens comme d'autres le souhaiteraient ou je l'aurais souhaité. Notre produit est pourri." Pour quelqu'un qui avait prédit qu'à l'horizon 2060, du fait de la révolution MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   , il ne resterait plus que 10 universités, cela ne manque pas de sel...
  • Bonnes pratiques de l’animation en classe virtuelle

    Mis à jour le 8 nov 2013 | 1 visite | 1 recommandation | 1 commentaire
    [Méthodes et outils] Cet article vous donnera quelques principes qui vous aideront à animer des classes virtuelles. Les classes virtuelles se développent de plus en plus. Elles font partie de la plupart des dispositifs de formation à distance dit mixte ou blended terme anglais désignant un parcours alternant plusieurs modalités de formation ; présentiel, distanciel synchrone (visio-conférence) et distanciel asynchrone (contenu e-learning). . Elles sont aussi une composante importante des MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   .Les classes virtuelles cumulent de nombreux avantages. Comme pour la formation traditionnelle, elles permettent d’améliorer les interactions sociales entre les apprenants. Et comme le e-learning elles sont faciles d’accès et limitent les coûts de transport.Les classes virtuelles constituent donc un moyens très efficace pour compléter une formation en salle, ou encore pour compléter un module de formation à distance. Cependant les formateurs se demandent bien souvent comment maximiser l’engagement des participants et comment animer au mieux ces sessions à distance mais synchrones.Cet article s'adresse aux formateurs expérimentés désireux de se lancer dans l'aventure de la classe virtuelle. 

Pages

6 article(s) trouvé(s)
  • Bonnes pratiques de l’animation en classe virtuelle

    Mis à jour le 8 nov 2013 | 1 visite | 1 recommandation | 1 commentaire
    [Méthodes et outils] Cet article vous donnera quelques principes qui vous aideront à animer des classes virtuelles. Les classes virtuelles se développent de plus en plus. Elles font partie de la plupart des dispositifs de formation à distance dit mixte ou blended terme anglais désignant un parcours alternant plusieurs modalités de formation ; présentiel, distanciel synchrone (visio-conférence) et distanciel asynchrone (contenu e-learning). . Elles sont aussi une composante importante des MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   .Les classes virtuelles cumulent de nombreux avantages. Comme pour la formation traditionnelle, elles permettent d’améliorer les interactions sociales entre les apprenants. Et comme le e-learning elles sont faciles d’accès et limitent les coûts de transport.Les classes virtuelles constituent donc un moyens très efficace pour compléter une formation en salle, ou encore pour compléter un module de formation à distance. Cependant les formateurs se demandent bien souvent comment maximiser l’engagement des participants et comment animer au mieux ces sessions à distance mais synchrones.Cet article s'adresse aux formateurs expérimentés désireux de se lancer dans l'aventure de la classe virtuelle. 
  • Décidément, vous en avez une mémoire extraordinaire !

    Mis à jour le 28 oct 2013 | 541 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Méthodes et outils]  Il est bien connu que tout ce qui permet de tordre le cou aux croyances restrictives des apprenants sur leurs propres capacités est bon à prendre. Voici une ressource pédagogique permettant de retenir n'importe quelle suite de chiffres !
  • Mémoire(s) et apprentissage : deux en un

    Mis à jour le 16 sep 2013 | 547 visites | 1 recommandation | 0 commentaires
    [Méthodes et outils] Comment booster sa mémoire pour apprendre au mieux ? Cette question, que beaucoup d’apprenants (ou de parents d’apprenants…) se posent, est sans fondement scientifique. C’est d’apprendre au mieux qui favorise la mémoire.D’ailleurs, selon Alain Lieury, professeur émérite de psychologie cognitive à l’université de Rennes II, « aucune différence entre mémoire et apprentissage, la mémoire, c’est l’apprentissage ». Pour faire remonter une connaissance acquise, il suffit de la faire remonter de sa mémoire… ou plutôt de ses mémoires.
  • Des ressources gratuites pour vos productions e-learning

    Mis à jour le 7 juin 2013 | 803 visites | 6 recommandations | 4 commentaires
    [Méthodes et outils] Il existe, sur internet, quantité de sites proposant des ressources pour agrémenter vos contenus e-learning. Mais beaucoup sont payants. Je vous propose ici une liste de plusieurs sites utiles dont les ressources sont gratuites !  Vous n'aurez plus d'excuse à présent : vos modules e-learning vont pouvoir gagner en esthétisme...à moindre coût !
  • La curation, des outils utiles à la pédagogie

    Mis à jour le 18 mai 2013 | 736 visites | 2 recommandations | 3 commentaires
    [Méthodes et outils] Pratique répandue depuis 2010, la curation possède des vertus intrinsèques qui en font un support idéal pour mettre en place, au cœur d’un dispositif formatif multimodal, certaines activités pédagogiques.

Pages

3 article(s) trouvé(s)
  • Entendu à l’E-learning expo !

    Mis à jour le 4 avr 2014 | 703 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Point de vue] Le 20ème salon de Solution Ressources Humaines, qui s’est tenu à Paris le 18, 19 et 20 mars a rassemblé plus de 200 sociétés exposantes, 7000 visiteurs professionnels et plus de 4200 auditeurs aux conférences et ateliers.Au cœur de l’actualité du salon : les évolutions des marchés RH, SIRH, E-learning et Serious game (ou jeu sérieux) application informatique, réalisée à des fins autres que le simple divertissement. Il combine avec cohérence, des aspects sérieux, tels que l’enseignement, l’apprentissage, la communication, ou encore l’information, avec des ressorts ludiques et des technologies ou des savoir-faire issus du jeu vidéo. Un serious game s’appuie sur un scénario, une histoire, des règles et un habillage graphique et sonore. . En tant que concepteur pédagogique, j’étais présent au centre de l’E-learning Expo, non pas seulement pour conseiller mais aussi pour recueillir des données ou opinions, directement au contact de multiples acteurs du E-learning tels que  Meltis, Enovation solutions, Vodeclic, Operantis, Experteam, Solargames, Audace, Scio ou Nathan.Suite à ces multiples entretiens, toujours guidé par la volonté de cerner les enjeux de la formation à distance, je vous informe sur ces tendances dévoilées, futures et actuelles du marché du Digital Learning.Je vous présente mes questions et un résumé des réponses obtenues accompagnés d’un point de vue qui n’engage que moi.
  • Le e.learning, le temps et l’espace, éléments de réflexion pour une scénarisation opérationnelle

    Mis à jour le 5 fév 2014 | 501 visites | 0 recommandations | 1 commentaire
    [Point de vue] La construction d’une structure de formation en ligne  est un acte complexe. On pourrait la comparer à l’élaboration d’un lanceur spatial, il est nécessaire de concevoir un dispositif en étages, doté de moteurs puissants, destinés à impulser une dynamique[1] de formation.Un dispositif de e-learning met en réseau un grand nombre d’acteurs situés à des niveaux divers au sein d’une pyramide organisationnelle. Il est indispensable, préalablement à  tout début de construction, de cartographier les interlocuteurs des dispositifs. À défaut,  le risque est grand qu’un acteur n´ait la perception que de son environnement immédiat. /.../
  • Premiers pas dans la gestion de projet E-Learning

    Mis à jour le 15 jui 2013 | 733 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Point de vue] "Combien pauvres sont ceux qui n'ont point de patience"  William shakespeare, Othello
1 article(s) trouvé(s)
  • La plomberie du sens : mieux capitaliser sur les contenus

    Article collaboratif | Mis à jour le 12 avr 2013 | 805 visites | 1 recommandation | 0 commentaires
    [REX]  Certains propos, certaines idées émises dans les programmes de formation ne dépassent pas le cadre d’une réunion de quelques heures entre quelques personnes… Parfois, c’est dommage ; non seulement on fait peu de cas de ce que disent les stagiaires, mais on ne se donne pas suffisamment les moyens de tirer parti de ces contenus en les faisant circuler. Or, dans la circulation de ces contenus réside une force, constitutive d’identité et d’appartenance, une richesse créative et mobilisatrice pour l’entreprise. A condition de raccorder la plomberie du sens. 
2 article(s) trouvé(s)
  • Vu à Learning2013

    Mis à jour le 26 nov 2013 | 824 visites | 3 recommandations | 1 commentaire
    [Tendance] De retour de l'édition 2013 de la conférence d'Elliott Masie, Learning2013, je vous propose ici un compte rendu d'ensemble.Il s'agit d'une convention qui réunit 1 700 professionnels de la formation en grande majorité américains durant 4 jours pour discuter des principaux sujets qui les préoccupent.Cet évènement combine des keynotes d'invités prestigieux lors des conférences plénières, 170 ateliers aux formes et aux sujets variés, de la musique, de la danse, et même un concours de changement de roue de voiture NASCAR par équipe.C'est surtout un lieu d'échanges très riches dans lequel on peut voir ce qui intéresse aujourd'hui les acteurs majeurs de la formation aux Etats-Unis.
  • De l'utilisation intelligente des MOOCs | Public

    Mis à jour le 21 nov 2013 | 766 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Tendance] Sebastian Thrun, fondateur de Udacity et parrain de l'éducation en ligne libre et gratuite, s'est confessé dans un article de Fast Company Magazine : "Nous n'éduquons pas les gens comme d'autres le souhaiteraient ou je l'aurais souhaité. Notre produit est pourri." Pour quelqu'un qui avait prédit qu'à l'horizon 2060, du fait de la révolution MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   , il ne resterait plus que 10 universités, cela ne manque pas de sel...