dim 07/05/2017 - 00:36
Communauté Ingénieurs Formation

Déploiement (7)

Articles

Déploiement
7 article(s) trouvé(s)
  • Faut-il continuer à utiliser AICC et SCORM ?

    Mis à jour le 2 avr 2014 | 860 visites | 2 recommandations | 1 commentaire
    [Méthodes et outils] AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. et SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. sont les standards les plus répandus et certainement les standards les mieux décrits. Cependant de nouvelles pratiques de formation en ligne voient le jour (serious-games, mobile learning version e-learning d'un contenu de formation adaptée aux usages mobiles des apprenants : smartphone, baladeur, tablette. , social learning...) et on peut légitimement se demander si il faut continuer à utiliser AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. ou SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. pour les contenus e-learning ? Peut-on déjà utiliser les standards émergents ? Quid des contenus déjà en AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. ou SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques.  avec l'arrivée des nouveaux standards ?Cet article apporte quelques réponses ... 
  • AICC, SCORM, LTI, Common Cartridge, Experience API, CMI-5 : qu'est-ce donc ?

    Mis à jour le 2 Jan 2014 | 1 visite | 5 recommandations | 2 commentaires
    [Méthodes et outils] AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. et SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. sont connues. Mais qu'en est-il de IMS LTI, IMS Common Cartridge ? Et les nouvelles normes comme Experience API Experience API, xAPI en abrégé, est une spécification récente (avril 2013) élaborée par l’ADL. Il y a d’abord eu le projet Tin Can pour recueillir le besoin et prouver le concept.Le but de Experience API est de stocker et de donner accès aux expériences de formation, incluant les nouvelles modalités pédagogiques (contenus non lancés depuis un LMS, activités collaboratives, simulations, lancement en dehors d'un navigateur web...).  et AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. CMI-5 ? Quelles normes pour quels usages ?
  • Normes AICC et SCORM : l'essentiel

    Mis à jour le 27 déc 2013 | 860 visites | 1 recommandation | 2 commentaires
    [Méthodes et outils] Les normes AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. et SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. sont utilisées dans le cadre de contenus délivrés par des LMS Learning Management System, Système de gestion de l'apprentissage, ou VLE pour Virtual Learning Environment. On utilise aussi les termes de plateforme e-learning, ou de plateforme d'apprentissage en ligne.C'est une application Web dédiée à la gestion des formations, ou de manière plus large à accompagner les personnes dans un processus d'apprentissage.Elle dispose de fonctionnalités de gestion des parcours, des cours, des utilisateurs, d'inscription des utilisateurs aux cours et parcours, et de fonctionnalités de reporting.Généralement, ces plateformes comportent en plus des outils de communication synchrones ou asynchrones, et d'autres outils permettant d'impliquer l'apprenant.La plupart supporte AICC et SCORM, certaines uniquement SCORM. en auto-formation. Les contenus peuvent ainsi remonter l’avancement des apprenants ces plateformes.
  • Bonnes pratiques de l’animation en classe virtuelle

    Mis à jour le 8 nov 2013 | 1 visite | 1 recommandation | 1 commentaire
    [Méthodes et outils] Cet article vous donnera quelques principes qui vous aideront à animer des classes virtuelles. Les classes virtuelles se développent de plus en plus. Elles font partie de la plupart des dispositifs de formation à distance dit mixte ou blended terme anglais désignant un parcours alternant plusieurs modalités de formation ; présentiel, distanciel synchrone (visio-conférence) et distanciel asynchrone (contenu e-learning). . Elles sont aussi une composante importante des MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   .Les classes virtuelles cumulent de nombreux avantages. Comme pour la formation traditionnelle, elles permettent d’améliorer les interactions sociales entre les apprenants. Et comme le e-learning elles sont faciles d’accès et limitent les coûts de transport.Les classes virtuelles constituent donc un moyens très efficace pour compléter une formation en salle, ou encore pour compléter un module de formation à distance. Cependant les formateurs se demandent bien souvent comment maximiser l’engagement des participants et comment animer au mieux ces sessions à distance mais synchrones.Cet article s'adresse aux formateurs expérimentés désireux de se lancer dans l'aventure de la classe virtuelle. 
  • Déjouer les pièges du cerveau social | Public

    Article collaboratif | Mis à jour le 19 sep 2013 | 1 visite | 2 recommandations | 0 commentaires
    [Point de vue] Pourquoi est-il si difficile, une fois revenu dans notre collectif de travail habituel, de retrouver l’esprit novateur qui nous a animés lors d’une réflexion ouverte entre «agents de changement» ? Doit-on pour autant soupçonner toute formation à visée comportementale d’être, peu ou prou, vouée à l’échec ? Comment peut-on faciliter la diffusion « in situ » de modes de réflexions innovants ? La neurologie de l’empathie éclaire et suggère des pistes concrètes pour permettre à chacun d’être davantage prophète en son pays.

Pages

4 article(s) trouvé(s)
  • Faut-il continuer à utiliser AICC et SCORM ?

    Mis à jour le 2 avr 2014 | 860 visites | 2 recommandations | 1 commentaire
    [Méthodes et outils] AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. et SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. sont les standards les plus répandus et certainement les standards les mieux décrits. Cependant de nouvelles pratiques de formation en ligne voient le jour (serious-games, mobile learning version e-learning d'un contenu de formation adaptée aux usages mobiles des apprenants : smartphone, baladeur, tablette. , social learning...) et on peut légitimement se demander si il faut continuer à utiliser AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. ou SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. pour les contenus e-learning ? Peut-on déjà utiliser les standards émergents ? Quid des contenus déjà en AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. ou SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques.  avec l'arrivée des nouveaux standards ?Cet article apporte quelques réponses ... 
  • AICC, SCORM, LTI, Common Cartridge, Experience API, CMI-5 : qu'est-ce donc ?

    Mis à jour le 2 Jan 2014 | 1 visite | 5 recommandations | 2 commentaires
    [Méthodes et outils] AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. et SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. sont connues. Mais qu'en est-il de IMS LTI, IMS Common Cartridge ? Et les nouvelles normes comme Experience API Experience API, xAPI en abrégé, est une spécification récente (avril 2013) élaborée par l’ADL. Il y a d’abord eu le projet Tin Can pour recueillir le besoin et prouver le concept.Le but de Experience API est de stocker et de donner accès aux expériences de formation, incluant les nouvelles modalités pédagogiques (contenus non lancés depuis un LMS, activités collaboratives, simulations, lancement en dehors d'un navigateur web...).  et AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. CMI-5 ? Quelles normes pour quels usages ?
  • Normes AICC et SCORM : l'essentiel

    Mis à jour le 27 déc 2013 | 860 visites | 1 recommandation | 2 commentaires
    [Méthodes et outils] Les normes AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. et SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. sont utilisées dans le cadre de contenus délivrés par des LMS Learning Management System, Système de gestion de l'apprentissage, ou VLE pour Virtual Learning Environment. On utilise aussi les termes de plateforme e-learning, ou de plateforme d'apprentissage en ligne.C'est une application Web dédiée à la gestion des formations, ou de manière plus large à accompagner les personnes dans un processus d'apprentissage.Elle dispose de fonctionnalités de gestion des parcours, des cours, des utilisateurs, d'inscription des utilisateurs aux cours et parcours, et de fonctionnalités de reporting.Généralement, ces plateformes comportent en plus des outils de communication synchrones ou asynchrones, et d'autres outils permettant d'impliquer l'apprenant.La plupart supporte AICC et SCORM, certaines uniquement SCORM. en auto-formation. Les contenus peuvent ainsi remonter l’avancement des apprenants ces plateformes.
  • Bonnes pratiques de l’animation en classe virtuelle

    Mis à jour le 8 nov 2013 | 1 visite | 1 recommandation | 1 commentaire
    [Méthodes et outils] Cet article vous donnera quelques principes qui vous aideront à animer des classes virtuelles. Les classes virtuelles se développent de plus en plus. Elles font partie de la plupart des dispositifs de formation à distance dit mixte ou blended terme anglais désignant un parcours alternant plusieurs modalités de formation ; présentiel, distanciel synchrone (visio-conférence) et distanciel asynchrone (contenu e-learning). . Elles sont aussi une composante importante des MOOC MOOC est l'acronyme de "Massive Open Online Course". Il s'agit d'un cours en ligne sur Internet, conçu pour accueillir un grand nombre de participants.La forme la plus répandue, c’est un professeur ou une institution qui met son cours en ligne. Les étudiants inscrits au MOOC consultent des vidéos - en principe découpées en segments de 10 à 15 minutes - et interagissent avec des instructeurs et des participants dans des forums en ligne. Ce type de MOOC est appelé xMOOC.Dans un cMOOC (c pour content), ce sont les participants qui fabriquent eux-mêmes le cours (co-construction des savoirs et savoir-faire par les apprenants eux-mêmes). Les animateurs du cours établissent une liste de sujets qui sont abordés dans le cadre d'une progression, fournissent des ressources favorisant la réflexion et facilitent les interactions.Certains MOOCs prévoient des quizz qui seront évalués automatiquement, et/ou requièrent la réalisation d'une production ordiginale individuelle ou collective qui sera évaluée par les pairs ou par les instructeurs. Certains MOOCs délivrent un certificat, les examens sont alors obligatoires et il y a une note minimale pour les réussir. Le certificat peut être payant.MOOC est un terme inventé par Dave Cormier en 2008 : “Un Mooc n’est pas seulement un cours en ligne [...] c’est un évènement où des personnes qui s’intéressent à un sujet se réunissent, travaillent sur le sujet en question et en parlent de manière constructive   [...]“   .Les classes virtuelles cumulent de nombreux avantages. Comme pour la formation traditionnelle, elles permettent d’améliorer les interactions sociales entre les apprenants. Et comme le e-learning elles sont faciles d’accès et limitent les coûts de transport.Les classes virtuelles constituent donc un moyens très efficace pour compléter une formation en salle, ou encore pour compléter un module de formation à distance. Cependant les formateurs se demandent bien souvent comment maximiser l’engagement des participants et comment animer au mieux ces sessions à distance mais synchrones.Cet article s'adresse aux formateurs expérimentés désireux de se lancer dans l'aventure de la classe virtuelle. 
2 article(s) trouvé(s)
  • Déjouer les pièges du cerveau social | Public

    Article collaboratif | Mis à jour le 19 sep 2013 | 1 visite | 2 recommandations | 0 commentaires
    [Point de vue] Pourquoi est-il si difficile, une fois revenu dans notre collectif de travail habituel, de retrouver l’esprit novateur qui nous a animés lors d’une réflexion ouverte entre «agents de changement» ? Doit-on pour autant soupçonner toute formation à visée comportementale d’être, peu ou prou, vouée à l’échec ? Comment peut-on faciliter la diffusion « in situ » de modes de réflexions innovants ? La neurologie de l’empathie éclaire et suggère des pistes concrètes pour permettre à chacun d’être davantage prophète en son pays.
  • LES STRATEGIES DE E-LEARNING : UNE QUETE CONSTRUCTIVISTE

    Mis à jour le 20 mar 2013 | 476 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Point de vue] Des chemins de la quête médiévale aux méandres des stratégies e-learning,  des incontournables se dessinent élargissant le périmètre initial attribuée à la fonction formation et lui donnant l’opportunité de (re)conquérir un terrain dont elle construit la géographie pas à pas…
1 article(s) trouvé(s)
  • Des bons usages du théâtre en entreprise

    Mis à jour le 20 mar 2013 | 143 visites | 1 recommandation | 2 commentaires
    [REX]  Aujourd’hui, la pratique du théâtre en entreprise est incontournable et les prestataires abondent. Elle reste innovante pour quelque temps encore, (dépêchez-vous) et permet d’accéder directement à des recoins de la conscience individuelle et collective que les techniques de transmission orale ou écrite n’atteignent pas. Mais attention, cette puissante palette de possibilités n’est pas sans risque et n’est pas systématiquement réussie !