dim 09/04/2017 - 01:07
Communauté Ingénieurs Formation

Articles

Articles

87 article(s) trouvé(s)
  • La communauté Ingéfor, mode d'emploi

    Article collaboratif | Mis à jour le 1 fév 2014 | 652 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Méthodes et outils] Cet article rassemblera progressivement des tutoriels et des conseils pour utiliser au mieux le logiciel Aptilink qui héberge notre communauté.Pour commencer, et pour vous montrer qu'il est facile et rapide de contribuer à la communauté, voyons comment créer une brève.Vous avez besoin d'explication sur une fonction en particulier du logiciel ? Faites-nous en part dans les commentaires de cet article, nous le compléterons en conséquence.
  • Le tutorat à distance : dix ans de T@d, fin... et suite ?

    Article collaboratif | Mis à jour le 20 Jan 2014 | 797 visites | 2 recommandations | 0 commentaires
    [Point de vue] D’octobre à décembre dernier, T@d a fête ses dix ans. A raison de deux fois par semaine, les spécialistes du tutorat à distance Le tutorat à distance a pour principal objectif de soutenir les efforts d'apprentissage dans le cadre d'un projet de formation ouverte et à distance. Il aide à rompre l'isolement et à atteindre les résultats des objectifs pédagogiques des apprenants. Les fonctions tutorales sont très variées selon les contextes et/ou les dispositifs de formation. Le tuteur intervient auprès des apprenants sur différents plans : cognitif, motivationnel, socio-affectif et métacognitif.  Le tuteur peut être l'expert de contenu du cours enseigné ou uniquement un assistant pédagogique. Les champs d'interventions tutorales  peuvent être répartis entre différentes personnes et des ressources de support à l'apprentissage. sont intervenus – via Classilio, Google hangout ou Second Life – pour éclairer l’ensemble des aspects de cette étape fondamentale d’un dispositif pédagogique efficient. Qu’est-ce que j’en retiens dans l'ensemble, après les trois billets que j'ai publiés, intitulés "Mon regard sur les 10 ans de T@d" ? Et, au-delà, quelles perspectives nous ouvrent ces nouvelles ressources ?
  • Synthèse de l'étude Panorama "Serious Games" 2013 | Public

    Mis à jour le 16 Jan 2014 | 1 visite | 4 recommandations | 0 commentaires
    [Etude] L’étude Aptilink Panorama 2013 des Serious Games fait le point sur l’état du marché des serious games de formation, présente les acteurs, leurs réalisations, leurs offres et les technologies mises en œuvre. Elle identifie les bénéfices et les limites de ces projets, en précise les coûts, recense les bonnes pratiques et les risques à éviter.Cette étude repose sur les informations collectées auprès de la trentaine de prestataires opérant sur le marché français et spécialisés dans la création de serious games de formation, ainsi que sur des témoignages utilisateurs et sur l’expérience des consultants d’Aptilink.Pour compléter ou corriger le rapport d'étude, nous vous remercions par avance de noter vos commentaires dans le présent article ou bien d'écrire à Aptilink. 
  • AICC, SCORM, LTI, Common Cartridge, Experience API, CMI-5 : qu'est-ce donc ?

    Mis à jour le 2 Jan 2014 | 1 visite | 5 recommandations | 2 commentaires
    [Méthodes et outils] AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. et SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. sont connues. Mais qu'en est-il de IMS LTI, IMS Common Cartridge ? Et les nouvelles normes comme Experience API Experience API, xAPI en abrégé, est une spécification récente (avril 2013) élaborée par l’ADL. Il y a d’abord eu le projet Tin Can pour recueillir le besoin et prouver le concept.Le but de Experience API est de stocker et de donner accès aux expériences de formation, incluant les nouvelles modalités pédagogiques (contenus non lancés depuis un LMS, activités collaboratives, simulations, lancement en dehors d'un navigateur web...).  et AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. CMI-5 ? Quelles normes pour quels usages ?
  • Normes AICC et SCORM : l'essentiel

    Mis à jour le 27 déc 2013 | 852 visites | 1 recommandation | 2 commentaires
    [Méthodes et outils] Les normes AICC Aviation Industry CBT Committee, initié en 1988, est le premier organisme, issue de l'aviation, à standardiser le dialogue entre des contenus e-learning et des plateformes de formation.Par abus de language, AICC désigne aussi le standard de communication qui s'appuie sur le document "Computer Managed Instruction (CMI) Guidelines for Interoperability".AICC est largement supporté par les LMS. et SCORM SCORM (Sharable Content Object Reference Model), produit par l'ADL, est un standard de communication entre contenus e-learning et plateformes de formation.SCORM 1.2 est la version est la plus largement supportée par les LMS.SCORM 2004 permet d'aller plus loin dans la remédiation et pour apporter des comportements spécifiques. sont utilisées dans le cadre de contenus délivrés par des LMS Learning Management System, Système de gestion de l'apprentissage, ou VLE pour Virtual Learning Environment. On utilise aussi les termes de plateforme e-learning, ou de plateforme d'apprentissage en ligne.C'est une application Web dédiée à la gestion des formations, ou de manière plus large à accompagner les personnes dans un processus d'apprentissage.Elle dispose de fonctionnalités de gestion des parcours, des cours, des utilisateurs, d'inscription des utilisateurs aux cours et parcours, et de fonctionnalités de reporting.Généralement, ces plateformes comportent en plus des outils de communication synchrones ou asynchrones, et d'autres outils permettant d'impliquer l'apprenant.La plupart supporte AICC et SCORM, certaines uniquement SCORM. en auto-formation. Les contenus peuvent ainsi remonter l’avancement des apprenants ces plateformes.

Pages

35 article(s) trouvé(s)

Pages

33 article(s) trouvé(s)

Pages

4 article(s) trouvé(s)
  • Les expertises RH du Crédit Agricole

    Mis à jour le 7 mai 2013 | 762 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [REX] Avec l’essor phénoménal des nouvelles technologies, on assiste actuellement à une révolution numérique dont l’impact se ressent et va de plus en plus se faire ressentir dans le monde du travail et notamment de la formation. C’est à partir de ce constat que le groupe Crédit Agricole a décidé, en 2011, de monter le Club MIKE (Management, Innovation, Knowledge management, E-learning) : ce club – qui regroupe Crédit Agricole SA, la Fédération nationale du Crédit agricole et l’IFCAM (Institut de formation) – entend faire comprendre aux collaborateurs du groupe « les usages émergents les plus pertinents » et par conséquent mettre en place les pédagogies les plus efficaces en fonction des outils technologiques les mieux adaptés. Destinée à un usage interne, la réflexion menée a finalement donné lieu à une série grand public de livres blancs, intitulée « Expertise RH » et diffusée sur le Web, dont les deux premiers volets portent sur les communautés de pratique et les serious games.
  • La plomberie du sens : mieux capitaliser sur les contenus

    Article collaboratif | Mis à jour le 12 avr 2013 | 747 visites | 1 recommandation | 0 commentaires
    [REX]  Certains propos, certaines idées émises dans les programmes de formation ne dépassent pas le cadre d’une réunion de quelques heures entre quelques personnes… Parfois, c’est dommage ; non seulement on fait peu de cas de ce que disent les stagiaires, mais on ne se donne pas suffisamment les moyens de tirer parti de ces contenus en les faisant circuler. Or, dans la circulation de ces contenus réside une force, constitutive d’identité et d’appartenance, une richesse créative et mobilisatrice pour l’entreprise. A condition de raccorder la plomberie du sens. 
  • La relation entre ingénieur et expert, au tout début du projet : 1. la réunion de lancement

    Mis à jour le 27 mar 2013 | 1 visite | 1 recommandation | 1 commentaire
    [REX] Ingénieurs, ne négligez pas les débuts du projet !Poser les bases du projet, définir le rôle de chacun, lever d'éventuels quiproquos …Au delà du planning et du budget, la « réunion de lancement », ou « réunion de cadrage », ne doit pas se cantonner aux problématiques de gestion de projet : elle peut intéresser tout autant la conception pédagogique.
  • Des bons usages du théâtre en entreprise

    Mis à jour le 20 mar 2013 | 143 visites | 1 recommandation | 2 commentaires
    [REX]  Aujourd’hui, la pratique du théâtre en entreprise est incontournable et les prestataires abondent. Elle reste innovante pour quelque temps encore, (dépêchez-vous) et permet d’accéder directement à des recoins de la conscience individuelle et collective que les techniques de transmission orale ou écrite n’atteignent pas. Mais attention, cette puissante palette de possibilités n’est pas sans risque et n’est pas systématiquement réussie !  
6 article(s) trouvé(s)

Pages

9 article(s) trouvé(s)
  • Episode 2 : "Motivation en formation : cadre théorique"

    Mis à jour le 5 aoû 2013 | 641 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Etude] Ce résumé sur les différentes dimensions de la motivation met en avant la complexité du thème et l'utilisation que peuvent en faire les enseignants, formateurs. Il permet de bien cadrer ses composantes et fait réfléchir aux approches à adopter en fonction du contexte. 
  • Une invitation à la métamorphose

    Article collaboratif | Mis à jour le 17 jui 2013 | 473 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Etude] Quel que soit le regard porté sur les formations supportées par le numérique, des gisements restent à cultiver. Ceux-ci portent les couleurs des métissages culturels, de la résistance des diversités face à l’homogénéisation, de l’interdépendance de tous et de chacun ainsi que de la place de l'écho humain.Pour avancer sur ce terrain, nous vous proposons de revisiter une série d’études réalisées durant l’année et d’alimenter nos réflexions durant cette pause estivale.L’objectif est d’impulser des rénovations dans nos manières de concevoir les accès aux savoirs (S,SF,SE) pour tous dans une société fluide (J de Rosnay)  à partir de l’intégration de la pluralité des capacités de chacun.Plusieurs modalités seront mises à votre disposition pour en débattre et faire évoluer ensemble (discussion, sondage, articles sous forme d'une série intitulée : Invitation à la métamorphose**Edgar Morin: La métamorphose est un changement dont la particularité est de maintenir l’identité dans une transformation par l’altérité.
  • Pédagogie du détour. Quelques exemples.

    Mis à jour le 28 mar 2013 | 690 visites | 1 recommandation | 0 commentaires
    [Etude] Pédagogie par le Détour - 3 exemples avec leurs forces, faiblesses, opportunités et menagesTransmission des savoirs via le modèle des cathédralesLe Marais Poitevin : une stratégie collective d’adaptation face à l’environnementLe leader du changement : François Ier
  • Quel support pour l’apprentissage organisationnel ?

    Mis à jour le 25 mar 2013 | 561 visites | 0 recommandations | 0 commentaires
    [Etude] La mondialisation, les technologies de l’information et de la communication (TIC), l’innovation accélérée ont changé notre environnement économique. Elles ont transformé notre façon d’apprendre et de travailler. Dans un tel contexte le capital connaissances des entreprises, des organisations, est de plus en plus crucial. La différenciation durable de l’offre d’une organisation dépend principalement de sa capacité :-       à accéder à de nouvelles connaissances (veille, innovation, retours d’expériences…),-       à diffuser rapidement ses savoir-faire clés (intégration de nouveaux collaborateurs, harmonisation des pratiques au sein de l’entreprise…)-       à exploiter efficacement et préserver durablement ses domaines d’expertise (partage de bonnes pratiques, gestion des connaissances, capitalisation…).

Pages